Pour une approche contingente de la gouvernance

Résumé : La théorie de l'agence est le modèle dominant permettant de préconiser des modalités de résolution du problème d'agence relatif à la séparation entre les propriétaires et les dirigeants. Cependant, un modèle alternatif a été proposé, la théorie de l'intendance (stewardship theory) fondée sur des hypothèses comportementales différentes. Ces hypothèses comportementales pourraient être valides dans certains contextes culturels. Le projet de cet article est donc d'analyser l'influence du cadre culturel sur les mécanismes de gouvernance, en prenant l'exemple des décisions d'investissement en R&D (Recherche et Développement), dans deux contextes culturels différents. Nos résultats empiriques dans le secteur des nouvelles technologies de l'information et de la communication montrent que la théorie de l'agence est pertinente pour comprendre la gouvernance dans un contexte de culture individualiste comme en France, tandis que la théorie de l'intendance (stewardship theory) est plutôt adaptée à une culture " communautaire " comme à Taiwan.
Type de document :
Article dans une revue
Management international, HEC Montréal, 2012, 16 (2), pp.25-38. 〈10.7202/1008706ar〉
Liste complète des métadonnées

http://hal-audencia.archives-ouvertes.fr/hal-00875788
Contributeur : Sylvia Cheminel <>
Soumis le : mardi 22 octobre 2013 - 17:13:19
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 15:30:08

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Constance Le Tian, Bertrand Venard. Pour une approche contingente de la gouvernance. Management international, HEC Montréal, 2012, 16 (2), pp.25-38. 〈10.7202/1008706ar〉. 〈hal-00875788〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

270