Les personnes placées sous main de justice : réalités d'un public populaire

Résumé : La contribution porte sur l’émergence d’un public populaire composé de personnes placées sous main de justice et bénéficiant de l’accès à des projets patrimoniaux. Il ne s’agit pas d’interroger la notion de public à travers sa matérialité – le groupe d’individus – ou à travers l’objet qui suscite le regroupement en public, mais par le truchement des actions et des paroles professionnelles. Car, si ces individus forment une catégorie du public populaire quand on les considère selon la perspective de la sociologie de la domination, et à travers la grille de lecture qu’offrent les catégories sociales, ils émergent également en tant que public populaire quand les professionnels de la Culture et de la Justice parlent, à leur propos, de publics éloignés, non-public ou encore publics empêchés. Cet étiquetage opéré à travers les paroles et les actes professionnels fabrique un public, dont la réalité peut ensuite être confrontée à celle des individus pointés comme appartenant à ce public. Forment-ils, à leur tour, un « être public » ?
Type de document :
Article dans une revue
questionsdecommunication, 2015, série Actes (26)
Liste complète des métadonnées

http://hal-audencia.archives-ouvertes.fr/hal-01332696
Contributeur : Delphine Saurier <>
Soumis le : jeudi 16 juin 2016 - 13:43:35
Dernière modification le : vendredi 24 juin 2016 - 08:33:41

Identifiants

  • HAL Id : hal-01332696, version 1

Collections

Citation

Delphine Saurier. Les personnes placées sous main de justice : réalités d'un public populaire. questionsdecommunication, 2015, série Actes (26). 〈hal-01332696〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124