Careers Patterns in Greek Academia: Social Capital and Intelligent Careers, but for Whom?

Résumé : Objectif : développer un compte-rendu complet des carrières au sein du système scolaire grec. Les caractéristiques historiques, culturelles et géographiques du pays ont créé un contexte unique qui a façonné la manière dont les carrières universitaires évoluent. Conception / méthodologie / approche : les principales méthodes de collecte de données sont l'observation participante rétrospective, ainsi que des discussions sous forme d'interview avec des personnes qui ont eu différents types d'expérience au sein du système d'enseignement supérieur grec. Conclusions : le principal facteur qui façonne la carrière dans le milieu universitaire grec est le capital social ou le "connaître-qui", à l'oeuvre dans un environnement culturel plus large où le collectivisme institutionnel est extrêmement faible, la distinction "en-groupe" - "hors-groupe" est un élément important, et l'appartenance à un parti politique joue un rôle-clé dans la vie quotidienne. En conséquence, les carrières universitaires en Grèce sont presque exclusivement déterminées par l'affiliation, a priori ou acquise, à un "en groupe", lié par le sang, les relations familiales et amicales, les affaires et l'appartenance à un parti politique. Cet "en groupe" utilise son capital social pour contrôler les carrières universitaires, à toutes les étapes et au bénéfice de ses membres. Limites de la recherche / implications : des limites méthodologiques existent, mais elles ont été largement atténués par des mesures de précaution et par l'usage effectif des données. L'ethnographie est peut-être la méthode la plus appropriée pour démêler la façon dont les réseaux et le capital social influent sur les carrières. Implications pratiques : parvenir à un changement substantiel dans un secteur particulier, par une méritocratie accrue, semble impossible sans tenir compte du contexte culturel plus large de ce secteur. Originalité / valeur : cette étude est parmi les premières à dévoiler le "côté sombre" du capital social, et montre comment le capital social peut servir les intérêts des "en-groupes", au détriment du collectif.
Type de document :
Article dans une revue
Career Development International, Emerald, 2014, 19 (3), pp.264-294. 〈10.1108/CDI-01-2014-0011〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [88 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal-audencia.archives-ouvertes.fr/hal-01016605
Contributeur : Nikos Bozionelos <>
Soumis le : mardi 22 juillet 2014 - 15:51:31
Dernière modification le : lundi 4 août 2014 - 10:09:26
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 novembre 2014 - 16:41:35

Fichier

Bozionelos_Career_Development_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Nikos Bozionelos. Careers Patterns in Greek Academia: Social Capital and Intelligent Careers, but for Whom?. Career Development International, Emerald, 2014, 19 (3), pp.264-294. 〈10.1108/CDI-01-2014-0011〉. 〈hal-01016605〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

227

Téléchargements de fichiers

641